Algérie !

Voici une petite sélection d’œuvres libres sur le thème de l’Algérie, à l’occasion de la soirée de lecture de témoignages sur la guerre d’Algérie, qui aura lieu demain mardi 28 février 2017 à la bibliothèque Georges Brassens, en partenariat avec le Théâtre 71 de Malakoff.

Tout d’abord, commençons par une petite balade dans Alger réalisée par Ismail B. et publiée sous licence creative commons :

Continuons en vidéo par ce court-métrage animé de Matthieu Gérard-Tulenne et Léa Michel, également publié sous licence creative commons, qui donne la parole à des gens qui ont vécu dans les années 90, pendant la « décennie noire », en Algérie :

Pour ce qui est de la littérature, on pourra lire les Notes de route d’Isabelle Eberhardt, femme d’origine russe, née à Genève, qui s’installe en 1897 en Algérie et tombe amoureuse du pays, de ses habitants et de leur mode de vie, jusqu’à se convertir à l’islam.

Isabelle Eberhardt en costume berbère, vers 1900
Isabelle Eberhardt en costume berbère, vers 1900 (source : wikimedia)

On peut aussi (re)lire le texte que Guy de Maupassant consacre en 1884 à  Alger, « ville de neige sous l’éblouissante lumière ». L’écrivain normand y dénonce l’imposition d’une « civilisation brutale, gauche, peu adaptée aux mœurs, au ciel et aux gens. »

Sur Gallica, on croise le sourire éclatant de cette petite fille algérienne, prise en photo par l’Agence Rol en 1920 :

Agence Rol - Une petite Algérienne - 1920 - source : Gallica/BNF
Agence Rol – Une petite Algérienne – 1920 –  domaine public – source : Gallica/BNF

Toujours sur Gallica, il y a 130 enregistrements sonores répondant à une recherche avec le terme « Algérie », parmi lesquels cette chanson de Bel Lahmer Ghali Chane, alias Cheikh Sliman :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1310115z

Cheikh Sliman, 1929 - source Gallica/BNF

Dans les œuvres récemment mises en accès libre par le Metropolitan Musem de New York, on trouvera ce beau portrait de femme juive, croquée à Alger vers 1846 par Théodore Chasseriau :

Théodore Chasseriau, Femme juive assise au sol, Alger, ca. 1846 - source : Metropolitan Museum, New York.
Théodore Chasseriau, Femme juive assise au sol, Alger, ca. 1846 – domaine public – source : Metropolitan Museum, New York.

Sur le site unsplash, vous trouverez cette vue de la ville de Taghit, publiée sous licence creative commons par BouAbdellah Bou :

bouabdellah-bou-taghit
BouAbdellah Bou – Taghit, Algérie – licence CC0 – source : unsplash

Pour finir, écoutez le chanteur kabyle Akli D chanter sur les hauteurs de Ménilmontant en juin 2016, dans le cadre du festival des Canotiers (vidéo sous licence creative commons) :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s